Les étapes de traduction de votre enregistrement audio

Par Alice Judéaux | 3 novembre 2020 Les étapes de traduction de votre enregistrement audio

Quel que soit le cadre dans lequel vos enregistrements ont été faits (procédure judiciaire, réunion, vidéo marketing), dans tous les cas ils vont devoir passer entre les mains de nos experts pour une traduction de qualité et un format adéquat.

Fichiers audio ou vidéo : quelles sont leurs spécificités ?

Vos enregistrements peuvent comporter plusieurs voix, en cas d’échange entre plusieurs interlocuteurs par exemple. S’il s’agit d’un dialogue, nous pourrons vous proposer d’ajouter une voix off. Chaque voix devra être isolée par notre transcripteur et l’ordre d’intervention de chaque protagoniste devra nous être précisé pour une meilleure compréhension des échanges.

Cela dit il n’est pas rare que des éléments viennent brouiller la qualité d’un enregistrement, tels que des sons externes, de la musique, du brouhaha. Si toutefois ces éléments sont trop prégnants, il est possible que nous ne puissions pas traduire votre fichier audio ou vidéo, mais rassurez-vous, c’est assez rare.

Concernant le contexte, il faudra nous indiquer quel est le but de cette vidéo. Selon la nature et la cible de celle-ci, ce ne sont pas les mêmes traducteurs qui interviendront sur le projet. Un traducteur assermenté pourra s’occuper d’un enregistrement à vocation juridique alors qu’un traducteur spécialisé en marketing pourra traiter votre vidéo promotionnelle. Dans tous les cas notre priorité restera de vous fournir une traduction précise, pour laquelle la langue source est parfaitement retranscrite dans la langue cible.

Lorsque l’on traduit des vidéos marketing, il n’est pas rare que l’on procède plus à une localisation qu’à une traduction, de manière à bien prendre en compte les aspects culturels du pays ciblé. Et quand les contenus nécessitent d’être intégralement réécrits, on parle alors de transcréation.

Enregistrement audio vidéo : comment obtenir une traduction parfaite ?

Cet exercice est délicat, ce n’est pas la discipline la plus simple en traduction. La traduction d’enregistrements audio nécessite pas mal d’expérience. Il faut tout comprendre, tout ingurgiter pour le régurgiter sous une autre forme plus compilée. La traduction d’enregistrements audio vidéo nécessite une méthodologie et une rigueur plus fortes que la traduction de contenus marketing.

Voici un exemple de la manière dont fonctionnent nos traducteurs experts en enregistrement audio :

  • Écoute active du flux audio

À ce stade notre traducteur expert cherche à comprendre le contenu de cet enregistrement dans sa globalité. Lors de cette première écoute notre traducteur ne commence pas encore sa traduction. Si toutefois nous n’avons pas fait faire de transcription en amont par un autre professionnel, c’est ici que notre traducteur devra transcrire à l’écrit le contenu de l’enregistrement audio qu’il doit prendre en charge. À cette étape, il est possible de se faire aider par plusieurs outils pour gagner en productivité.

  • Traduction multilingue

À partir de la transcription, notre traducteur professionnel va pouvoir commencer à traduire l’enregistrement audio vers sa langue maternelle. On parle ici de traduction localisation car le traducteur va devoir retranscrire les nuances et la personnalité de chaque interlocuteur dans la langue cible. Tout est important à cette étape, du choix des mots à la longueur et la structure des phrases. Nos traducteurs vont donc analyser la sémantique de chaque interlocuteur sur la bande-son originale avant de procéder à cette traduction.

  • Relecture et révision

Cette étape est souvent réalisée par le client lui-même. Cela dit, lorsque les clients souhaitent faire réaliser cette prestation supplémentaire, notre agence de traduction spécialisée est amenée à réviser intégralement la traduction avant livraison finale. Dans ce cas nous confions le projet à un traducteur spécialisé senior. La révision est associée à l’écoute de l’enregistrement audio vidéo et à la lecture de la traduction livrée. Le réviseur vérifie que le cahier des charges initial du client a bien été respecté.

  • Livraison de la traduction au client sous format Word, Excel, texte

Si le client ne cherche pas à doubler sa vidéo ou à incruster des sous-titres dans celle-ci, alors nous lui livrerons sa traduction sous un format de fichier classique, selon sa convenance.

  • Incrustation des sous-titres dans la vidéo dans le cas d’un enregistrement audio vidéo et livraison des fichiers encodés

Voici quelques-uns des formats de fichiers que nous pouvons vous livrer : mp3, mp4, wav, ogg, flac, wma, etc. À vous de nous indiquer le format que vous souhaitez en amont du projet.

Toutes les agences ne procèdent pas forcement de la même manière. Tout dépend également du besoin, de la longueur des vidéos et du budget du client.

Concernant les délais de livraison, étant donné le nombre d’étapes, il s’agit de projets plus longs que pour une simple traduction. Pensez donc à anticiper et nous envoyer vos enregistrements dès finalisation dans la langue source.


MadameMonsieur