Récit de vacances à l’étranger

Par Alice Judéaux | 1 septembre 2021 Récit de vacances à l’étranger

Une fois n’est pas coutume, c’est mon expérience personnelle que je voudrais vous faire partager ce mois-ci. Je vais vous parler de mes vacances d’été 2021 et plus précisément de mon road-trip en Allemagne en van aménagé avec 2 jeunes enfants (Photo d’une de nos nuits en montagne – été 2021).

Rassurez-vous, je ne vais pas vous faire le détail jour par jour de notre parcours, mais plutôt aborder ces vacances sous l’angle linguistique 🙂

Les enfants et les langues

Je vais commencer par baliser le terrain en vous indiquant que nous avions initialement prévu notre road-trip sur 3 semaines et que nous l’avons écourté de quelques jours.

Pourquoi ? nos deux enfants de 5 et 8 ans angoissaient un peu à l’idée de ne pas comprendre la langue dans laquelle tout le monde communiquait autour d’eux, voire avec eux. Ils ont certes très rapidement appris les mots de politesse principaux, mais pas de quoi échanger avec un autre enfant du même âge à la balançoire.

Et d’ailleurs je pense que vivre ce type d’expérience avec de jeunes enfants, c’est un bon moyen de leur faire comprendre toute l’importance et l’intérêt de l’apprentissage des langues étrangères.

Malgré ce petit changement de planning, le voyage fut riche en découvertes et enseignements, mais là, je ne vous apprends rien !

Voyager avec Google translate

Côté linguistique, on peut toujours se débrouiller avec l’anglais en Allemagne, y compris aux caisses des grands magasins. En revanche, nous avons rencontré très peu de personnes parlant français.

Cela étant, c’est toujours un grand moment de solitude que de se retrouver devant un menu au restaurant, avec la crainte de commander un plat immangeable. Et bien je dois dire que la solution de traduction d’images de Google translate nous a apporté une grande aide dans ces moments-là ! La traduction est certes de mauvaise qualité, mais elle permet au moins de traduire les mots-clés et de comprendre ce qui devrait atterrir dans notre assiette. (Bon, des saucisses quand même en général ^^)

Et ce n’est pas le seul moment ou Google nous a sauvé la mise !

Autre grand moment de solitude quand on doit lancer une lessive, sans comprendre un mot des programmes affichés ! Je vous invite à tester par vous-même la solution de Google. Au moins, j’ai pu laver mon linge…et le récupérer en bon état !

Et les utilisations en voyages de Google translate ne s’arrêtent pas là.

Il nous est également arrivé de tomber dans un camping avec une réceptionniste qui ne parlait ni français, ni anglais, ni espagnol (les 3 langues que je maitrise). Après une tentative de mon mari pour comprendre ce qu’elle nous racontait en allemand, j’ai dégainé mon téléphone et Google translate pour enregistrer sa phrase et oh bonheur, Google me l’a transcrite en live, dans un français certes pas terrible, mais suffisant pour comprendre que ce camping avait de la place pour nous !

Alors certes, toutes ces solutions ne remplacent toujours pas de la traduction et interprétation professionnelle, mais elles permettent quand même de voyager en mode 2.0, bien plus sereinement qu’il y a 20 ou 30 ans !

Vous voulez nous partager vos galères linguistiques de l’été ? n’hésitez pas, on est toujours friands d’anecdotes 😉


    MadameMonsieur