Traduction d’un site de e-commerce

Bien qu’elle convoque toutes deux certains usages de la traduction marketing, la traduction d’un site internet marchand diffère de celle d’un site vitrine ou d’entreprise.

Pour tout site marchand ou boutique en ligne, et peu importe les langues concernées (anglais, français, etc.), le plus important est de réussir à créer un rapport de confiance avec le futur acheteur. La proximité avec l’internaute et la pertinence du contenu sont les clés d’une conversion du prospect en client. Une ou deux erreurs flagrantes de traduction sur la home page du site web ou dans le tunnel de conversion (toutes les étapes qui vont de la sélection d’un article ou paiement en ligne) peuvent détourner l’internaute et faire baisser votre taux de transformation.

Que vous décidiez de vous ouvrir à l’international pour répondre à une clientèle déjà existante dans d’autres pays ou que vous souhaitiez développer votre activité sur de nouveaux marchés, TradOnline vous propose une solution tout-en-un pour la traduction de votre site marchand, dans le respect des bonnes pratiques SEO

Comment organiser et optimiser la traduction d’un catalogue produits ?

Un catalogue bien structuré contient de nombreuses répétitions (dimensions, couleurs, format, matériaux, etc.). Grâce à un outil de TAO (Traduction Assistée par Ordinateur) performant, nous pouvons identifier ces contenus répétés pour ne les traiter qu’une seule fois puis les dupliquer, sans que vous ayez besoin d’effectuer de traitement particulier de vos données.

En plus d’un traitement informatique, nos chefs de projets mettent leur expertise à votre service, dans le but d’optimiser vos fichiers : gain de coût et de qualité à la clé !

Nous savons également utiliser votre mémoire de traduction avec parcimonie : dans certains cas, il est nécessaire que les descriptions longues de vos projets soient uniques, notamment pour des questions de référencement. En effet, Google pénalise les « duplicate content », c’est-à-dire les textes dupliqués sur votre site internet. Il faut en tenir compte si vous cherchez à travailler le référencement naturel de votre site.

Dans notre approche conseil, nous listons ces contraintes avec vous afin d’y apporter une réponse satisfaisante.

Une traduction multisupport

Outre le catalogue produits, chaque site dispose de pages statiques (pages services par exemple), de pages éditoriales (blog), de conditions générales de vente et d’e-mails transactionnels à traduire. Nous traitons également ces contenus-là.

Notre maitrise des CMS les plus utilisés sur le marché (Prestashop, Magento et autres) nous permet d’adapter notre solution de réintégration à vos contraintes. Dans certains cas, nos traducteurs sont amenés à travailler directement sur votre CMS, dans d’autres ils travaillent sur des exports et parfois le ré-import des contenus à traduire peut être entièrement automatisée. Tout dépend de vos objectifs, des solutions dont vous disposez et de vos ressources internes.

Une traduction optimisée pour le référencement

Être bien positionné sur les moteurs de recherche utilisés à l’étranger vous permettra d’être plus visible et d’augmenter vos ventes. Nos traducteurs formés au SEO pourront proposer une traduction pertinente de vos mots-clés et porter une attention particulière aux URL internes, balises descriptives, métadonnées, voire aux textes de vos annonces Adwords.

Si toutefois vous souhaitez aller au-delà, nous pourrons vous proposer une véritable étude de mots-clés dans le pays ciblé, grâce à l’un de nos partenaires.

Une traduction qui vous accompagne sur la durée

Votre catalogue évolue régulièrement ? Vous référencez de nouveaux produits ou de nouvelles gammes ? Nous vous accompagnons sur la durée et de manière optimisée grâce à nos outils de TAO. 

La traduction initiale du catalogue a permis de créer une mémoire de traduction sur l’ensemble des contenus existants. Cette mémoire servira de base pour les traductions ultérieures et permettra d’optimiser les coûts et les délais en identifiant les segments répétés.

Ce processus de mise à jour peut être fortement automatisé, avec en amont et en aval un dépôt automatisé des fichiers via ftp, API ou via un flux xml reliant nos outils et votre solution de e-commerce. Une option intéressante si vous faites évoluer votre portefeuille produits au quotidien.

Focus : CMS API (Kilgray)

Les récentes évolutions technologiques nous permettent maintenant de développer des passerelles entre vos bases de données en ligne et notre outil de TAO, memoQ.

Dans les cas où le volume des contenus à traduire devient trop important et quotidien, nous préconisons la mise en place d’une solution automatique de remontée des données entre TradOnline et nos clients, via l’utilisation de notre API. Ceci nécessite un vrai développement côté client mais permet d’importants gains de temps par la suite. Attention toutefois, la mise en place d’une API ne peut pas remplacer tout contact client.

Une traduction localisée

La traduction d’un site marchand implique toujours le choix d’un pays ou d’une zone géographique, puisqu’il convient de mettre en place certains moyens logistiques pour répondre à cette nouvelle clientèle internationale. Localiser le contenu consiste à l’adapter au marché cible. Cela va des unités de mesure aux moyens de paiement, en passant par les formats de dates, unités monétaires et références culturelles. Dès que l’on passe à l’informel, la dimension culturelle locale est fortement présente. Soignez vos accroches marketing ! Nous pourrons sans problème vous guider dans cette voie.

Une véritable étude terminologique peut également être envisagée grâce à nos outils, dans un souci d’amélioration constante de vos contenus.

Et les applications mobiles dans tout ça ?

De plus en plus de e-commerçants développent une version mobile de leur site afin de capter une nouvelle clientèle. Faire traduire son application mobile, est-ce vraiment important ? Si le sujet vous intéresse, voici comment TradOnline peut vous accompagner.