L’Interprétation consécutive

Parmi les différents types d’interprétation (chuchotée, de liaison, simultanée), l’interprétation consécutive est un exercice complexe qui nécessite des compétences spécifiques (technique de prise de notes, talent d’orateur…).

Pour garantir la réussite de cette prestation linguistique exigeante, confiez cette mission à une agence experte en la matière ! Partenaire de confiance à l’expertise métier éprouvée depuis plus de 10 ans, TradOnline vous accompagne avec des services de traduction et d’interprétation à la hauteur de vos attentes.   

Qu’est-ce qu’une interprétation consécutive ?

Il s’agit d’une prestation d’interprétation réalisée sans matériel spécifique, mais avec prise de notes pour permettre à l’interprète de traduire dans sa langue maternelle les propos de l’orateur en décalé.

Interprétation consécutive et interprétation simultanée présentent des différences notables.

Dans le cas d’une interprétation simultanée, l’interprète de conférence réalise la traduction du discours dans la langue cible au fur et à mesure que l’orateur le prononce. Il restitue presque instantanément les propos au public équipé. En effet, cet exercice nécessite l’utilisation d’un dispositif technique (cabine insonorisée, micro, casques…). Ce mode d’interprétation est préconisé pour des échanges télévisés ou des congrès, des assemblées et des conventions de grande envergure (pour l’Organisation des Nations Unies par exemple).

Lors d’une interprétation consécutive, l’interprète intervient après que l’orateur a exprimé une idée, avec un décalage de quelques minutes. Pendant les brèves prises de paroles, l’interprète prend des notes. À chaque fois que l’orateur s’interrompt, c’est au tour de l’interprète de transmettre le message traduit à voix haute devant l’auditoire. En effet, nul besoin de matériel particulier, puisque l’orateur et l’interprète se tiennent côte à côte.

Ne pas confondre avec l’interprétation de liaison !

Comment se passe cette prestation ?

  1. L’intervenant prononce une partie de son discours (quelques phrases n’excédant pas 10 minutes). 
  2. Pendant ce temps, l’interprète écoute activement les propos énoncés. Il doit comprendre le sens global pour être capable ensuite de le restituer avec exactitude dans une autre langue. Pour l’aider à mémoriser les idées développées, il prend des notes structurées. Il réalise une analyse, en hiérarchisant les informations. 
  3. Lorsque l’orateur a fini d’exprimer une idée, il s’interrompt pour laisser la parole à l’interprète. Ce dernier doit à son tour mobiliser ses talents d’orateur pour communiquer de manière attrayante afin de capter le public. Il retranscrit à l’oral une version condensée des propos tenus.

Ce cycle est répété autant de fois que nécessaire jusqu’à la fin du discours.

Interprétation consécutive : son champ d’application 

Plusieurs situations se prêtent à l’interprétation consécutive : réunions en petit comité, visites de terrain (diplomatiques), discours de courte durée, témoignages devant les tribunaux, déjeuners d’affaires, communication dans le domaine médical (entre médecins et patients)…

Les avantages de l’interprétation consécutive

  • Pas besoin d’installer de matériel technique. Facile à mettre en place, ce type d’interprétariat est donc une solution idéale dans certains cas de figure : réunions en extérieur ou décidées au dernier moment…
  • Coûts réduits. Est facturée uniquement la prestation des interprètes. Vous n’avez pas à louer d’équipement, source de réelles économies.
  • Possibilité d’ajuster le message traduit pour en optimiser la compréhension auprès des auditeurs étrangers. En effet, contrairement à l’interprétation simultanée, l’interprétation consécutive a l’avantage de laisser le temps au professionnel de faire l’impasse sur les éléments préjudiciables : répétitions, tournures de phrases complexes, contresens…

Attention à la sonorisation !

Les inconvénients de ce mode d’interprétation

  • Durée de l’intervention doublée. C’est le principal inconvénient ! En effet, si le discours de l’orateur doit durer 1 h, il ne faut pas oublier de prévoir le temps de la prestation de l’interprète (soit 1 h de plus).
  • Traduction différée. Les auditeurs ne maîtrisant pas la langue de l’orateur obtiennent les informations en décalé, ce qui peut être fastidieux à la longue.
  • Restitution du message global. Le degré de précision est moins élevé que lors d’une interprétation simultanée. Il s’agit essentiellement de transmettre le sens général des paroles prononcées, sans chercher à traduire précisément chaque phrase.

Services linguistiques TradOnline : une réelle expertise métier

L’agence TradOnline propose des services d’interprétation consécutive de qualité professionnelle à la hauteur de vos enjeux grâce à :

  • Plus de 10 années d’expérience dans la gestion de ce type de prestations linguistiques sur mesure
  • Un réseau d’interprètes qualifiés et expérimentés, généralement membres de l’Association Internationale des Interprètes de Conférence (AIIC). En plus de maîtriser les langues de travail, ils connaissent et mettent en pratique depuis de nombreuses années les techniques de prise de notes en interprétation consécutive. Ces professionnels de haut niveau disposent des autres qualités nécessaires à ce mode d’interprétation : grande éloquence, bonne gestion du stress face à un public, bonne capacité de mémorisation… 
  • Un large choix de combinaisons de langues (classiques et rares) pour répondre à tous vos besoins : anglais, français, espagnol, russe, chinois…
  • Des chefs de projet dédiés et engagés à vos côtés pour assurer le suivi et le succès de chaque prestation.

Des chefs de projet dédiés et engagés à vos côtés pour assurer le suivi et le succès de chaque prestation.