InDesign : comment gérer le chinois, le japonais et le coréen

De nombreux clients nous demandent de vectoriser nos traductions avant de les leur retourner, car ils ne savent pas comment gérer le chinois, le japonais et le coréen sur InDesign. Mais il existe deux autres solutions !!!

En réalité, les fonctionnalités qui permettent de gérer le chinois et le japonais sont présentes dans InDesign, mais il faut creuser pour les trouver ! Ces fonctionnalités ne sont pas visibles dans l’interface, sauf si vous avez installé une version localisée d’InDesign. Mais ce n’est pas très pratique pour un graphiste français qui ne maîtrise ni le chinois ni le japonais d’évoluer dans un logiciel dont toutes les fonctionnalités sont en langue étrangère.

Remarquez, cela peut être un défi sympa si vous souhaitez apprendre l’une de ces langues ! ;-)

Deux solutions plus simples s’offrent à vous.