Cet article a pour double mission de vous instruire sur la signification du nom de votre ville ainsi que de vous rappeler le classement des 10 plus grandes villes de France (que vous avez vraisemblablement dû apprendre au collège, mais dont vous n’avez que peu de souvenir) !

 

Classement des 10 plus grandes villes françaises

1 – Paris

2 – Marseille

3 – Lyon

4 – Toulouse

5 – Nice

6 – Nantes

7 – Strasbourg

8 – Montpellier

9 – Bordeaux

10 – Lille

Source : Wikipédia

 

Toponymie des 10 plus grandes villes françaises

 

Paris : Lutèce prend le nom officiel de « civitas Parisiorum » (cité des Parisiens)au IVe siècle. Les Parisii (parisiens) étaient les premiers habitants celtes de la capitale. Paris est abréviation qui découle de son nom latin.

 

Marseille : fondée en 600 av. J.C. par des Grecs venus de Phocée, ce sont eux qui lui donnèrent le nom de Massilia. Massilia vient du grec massalia dont « massa » veut dire sacrifice ou offrande en grec. Massilia est donc la « ville des sacrifices ». Au fil du temps ce mot a évolué pour devenir Marseille.

 

Lyon : la ville de Lyon, fondée par les Celtes sur la colline de Fourvière, tire son nom de son emplacement. Son nom celte était Lugdunum dont dunum veut dire colline et lug, la lumière du soleil. Lyon est donc « la colline de lumière ». Au fil du temps Lugdunum est devenu Lugdon, Luon et enfin Lyon vers le XIII° siècle.

 

Toulouse : on ne sait pas bien si les origines de Toulouse sont celtes ou ibères mais on voit apparaître Tolosa au IIe siècle av. J.C., dans des écrits. Tolosa vient sans doute du mot Tol qui désignait une rivière. Tolosa devient Tholose puis Toulouse sans doute à cause de l’accent des gens de la région.

 

Nice : là aussi plusieurs hypothèses sont possibles. Ce qui est sûr c’est que Nice vient du mot « nikaïa », mais on ne sait pas trop si ce sont les Etrusques ou les Grecs qui lui ont donné ce nom. En grec, Nikaïa signifie « la victorieuse ». Nikaïa est ensuite devenu Nicaea puis Nice.

 

Nantes : la première cité s’appelait Condevincnum. Très rapidement la ville a pris le nom de ses habitants, les Namnètes, peuple celte. C’est ainsi que Condevincnum est devenu Naoned puis Nantes au fil des siècles.

 

Strasbourg : le premier nom de cette ville était Argentorate puis Argentoratum, évoquant la présence d’une rivière dans la ville. L’intégration à l’empire germanique en 40 av. J.C. changea la donne. C’est ainsi que Argentoratum devint Straßburg, la ville au bord de la route, puis Strasbourg quand la ville redevint française.

 

Montpellier : le nom de la ville provient sans doute du latin Mons Pistillarius, respectivement colline et épices ce qui fait de Montpellier  « la colline aux épices » puisque thym, serpolet et autres herbes de Provence y poussent très facilement. Cela dit, de nombreuses autres pistes étymologiques existent. Ce qui est certain c’est que Montpellier est une ville qui a énormément changé de nom au fil des siècles (au moins 14 fois !)

 

Bordeaux : le nom de la ville, Burdigala, évoquait un abri dans le marais, en langue aquitaine. Cette ville fut créée par les celtes puis développée par les Romains. Burdigala est ensuite devenue Bordale puis Bordèu (Occitan) pour devenir Bordeaux.

 

Lille : l’étymologie de cette ville est on ne peut plus simple puisqu’il s’agit d’une ville fondée sur une île. Son premier nom fut Insula, signifiant que la ville était entourée d’eau, puis elle fut nommée Isle en français ancien pour devenir Lille telle qu’on la connait de nos jours.

 

Ce qu’il faut retenir : en majorité les noms des villes françaises viennent du latin ou du grec, et décrivent la géographie des lieux ou le nom du peuple qui l’occupe.

Quid des autres grandes villes européennes ? Nous verrons ceci dans un prochain article 😉