S’il vous est déjà arrivé de vouloir ajouter des sous-titres sur une vidéo mp4, vous devez sans doute savoir que les fichiers de sous-titres sont au format SRT. N’importe quel logiciel de lecture de vidéo sait lire ce format. C’est le cas de VLC mais de bien d’autres lecteurs.

Mais savez-vous comment on crée un fichier SRT et comment on l’alimente ? C’est ce que nous faisons régulièrement chez TradOnline, pour tous nos clients qui créent des web-séries pour Youtube ou Facebook notamment !

 

1 – Pourquoi sous-titrer une vidéo ?

Ce qu’il faut savoir, c’est qu’aujourd’hui près de 80% des vidéos sont regardées sans le son. C’est le cas notamment des vidéos sur Facebook, grâce à l’autoplay. Dans ce cas, si votre vidéo n’est pas sous-titrée, elle risque de ne pas atteindre sa cible.

Par ailleurs, sous-titrer votre vidéo sur YouTube va également aider à son bon référencement. Le sous-titrage est donc devenu une étape incontournable en seulement quelques années !

Le sous-titrage peut être nécessaire dans de nombreux autres cas comme pour les supports de formation.

 

2 – Créer un fichier SRT

Pour commencer, il est important de comprendre ce que comporte un fichier SRT.

C’est un fichier texte assez basique qui comprend le texte qui va apparaître dans les sous-titres, ainsi que les time-codes. Les times-codes sont là pour indiquer au lecteur multimédia à quelle minute/seconde il doit afficher le sous-titre en question.

Un fichier SRT ressemble à ça :

À noter : si vous comptez poster votre vidéo sur Youtube, nous devrons vous fournir des fichiers .sbv à la place des fichiers .srt. Mais ne vous inquiétez pas, là aussi, on sait le faire.

Nous pouvons également créer des sous-titres pour des vidéos dans de nombreux formats. Voici quelques-unes des extensions que nous prenons en charge : .mov, .fly, .avi, .mp4, .wmv, .mpg.

 

3 – Traduire des sous-titres

Contrairement aux idées reçues, traduire des sous-titres n’est pas une tâche simple. C’est une mission qui nécessite de l’expérience et de l’entraînement.

Pourquoi ? Premièrement car il faut savoir ce qu’est un fichier SRT, comment on l’ouvre et comment on le met à jour. Croyez-moi, tous les traducteurs ne sont pas à l’aise avec la discipline.

Deuxièmement, il faut être synthétique car chaque sous-titre doit être raccourci pour contenir entre 30 et 40 caractères par ligne. Les traducteurs doivent donc réfléchir à leur traduction en gardant en tête cette contrainte. Plus le taux de foisonnement est important entre la langue source et la langue cible, plus le projet s’apparente à un travail de résumé.

 

4 – Synchronisation et incrustation du texte dans vos vidéos

Si vous n’avez pas la possibilité de nous fournir les time-codes, il nous faudra les créer à partir de votre vidéo.

Si la vidéo est diffusée sur les réseaux sociaux, vous pourrez vous passer de l’incrustation des sous-titres. Il faut suffira d’accompagner la vidéo d’un fichier SRT au moment du téléchargement sur Facebook.

En revanche, si vous êtes sur la création d’une vidéo plus institutionnelle, il sera nécessaire d’incruster les sous-titres directement dans votre vidéo. C’est une prestation plus onéreuse mais plus professionnelle.

Ce qu’il faut noter, c’est que nous saurons vous conseiller la meilleure solution pour chacun de vos projets. Que vous ayez besoin de faire traduire une vidéo de présentation interne, une vidéo publicitaire, une vidéo de formation, un film institutionnel, nous avons une solution.

 

5 – Traduction de sous-titres : tarifs

La différence de coût avec un projet de traduction n’est pas liée à la complexité de la traduction en soi. En revanche ce qui peut faire la différence, c’est la transcription audio initiale (écriture de votre contenu oral) et la création de fichiers SRT ou assimilés ainsi que l’encodage de vos vidéos et l’incrustation des sous-titres (si nécessaires).

Tous les niveaux de prestations existent, selon que vous souhaitiez un travail d’entrée de gamme ou un travail d’expert. Selon le cas, nous vous proposerons une tarification adaptée. N’hésitez pas à nous faire part de vos exigences et de votre budget afin que nous puissions satisfaire vos attentes au mieux. À noter : TradOnline travaille avec 3 prestataires différents selon le degré de qualité attendue.

(Visited 59 times, 1 visits today)
Share on LinkedInTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Email this to someone