Traducteur, vous cherchez un bureau pour ne plus travailler depuis votre domicile et êtes tenté par un espace de coworking ? Nous vous livrons ci-dessous quelques éléments d’aide à la prise de décision.

Le nombre d’espaces de coworking s’est développé de manière très significative en France ces dernières années. Bien entendu, une grande majorité d’entre eux sont présents en région parisienne, mais toutes les grandes villes et toutes les villes dynamiques ont maintenant également leurs espaces de coworking.

Mais alors, quel est l’intérêt de ce type de structure ?

 

La solitude : bête noire des travailleurs indépendants

L’espace de coworking est un espace idéal pour tous les travailleurs indépendants qui souhaitent rompre l’isolement d’un travail à domicile. Le plus difficile quand on est à son compte est d’arriver à structurer son temps de travail pour que vie professionnelle et vie personnelle puissent toutes deux avoir leur place.

Comment l’espace de coworking permet-il de rompre l’isolement des travailleurs indépendants ? En les faisant travailler dans des open spaces, avec un certain nombre de services à la clef : cafétéria, espace détente, espace sieste, conférences, happy hours, etc.

Attention toutefois, tous les espaces de coworking ne proposent pas les mêmes prestations ! Il est important que vous vous renseigniez bien sur le public du coworking qui vous intéresse et ses habitudes, ainsi que sur ses services.

D’expérience, certains lieux de coworking sont de simples « lieux de passage » pour professionnels qui souhaitent un bureau fermé pour un temps donné afin d’y conduire une réunion professionnelle. Si néanmoins vous envisagez plutôt le coworking comme une solution pour rompre votre isolement, ce genre de lieu risque fort de ne pas vous convenir.

 

Une myriade d’atouts : coût, ambiance, réseau, etc.

L’un des autres atouts du bureau partagé est son faible coût. Si toutefois vous vous êtes déjà renseigné sur le coût de location d’un bureau individuel, vous avez dû vous rendre compte de la différence de prix. Un espace de coworking vous coûtera en moyenne 30 € la journée, boissons incluses !

Et puis, si vous êtes freelance, vous avez sans doute également envie de jouer la carte du networking. Votre espace de coworking peut vous y aider, pour peu qu’il existe une diversité de travailleurs indépendants dans cet espace. Et ce réseau pourrait éventuellement vous rapporter de nouveaux clients, ce qui peut être un atout non négligeable !

Par ailleurs, vos nouveaux « collègues » ont sans doute des compétences complémentaires aux vôtres, et vous devriez gagner en expérience grâce à cette synergie du coworking. Prenons un exemple bête, mais énervant : vous avez un souci informatique bloquant qui vous fait perdre ½ journée de travail (et vos nerfs également !). Vous passez tout votre temps à chercher une solution sur des forums, sans succès… Dans un espace de coworking, il y a toujours un gentil geek prêt à vous aider.

De manière générale, il y a dans la plupart des espaces de coworking une véritable énergie positive. Pour certains, elle se traduit par une créativité décuplée, et pour d’autres par une motivation renforcée.

 

Quelques potentiels inconvénients

Attention tout de même au bruit. Car cette énergie créatrice peut parfois se traduire par des nuisances sonores certaines. Et là pour le coup, c’est à chacun de juger en fonction de sa tolérance personnelle. Si certains ont acquis des aptitudes à travailler dans un environnement dynamique, ce n’est pas le cas de tous.

À l’inverse, si vous êtes très à l’aise pour travailler dans un environnement bruyant, ne perdez pas de vue que tout le monde est là pour travailler. Dans la mesure du possible, il faut que votre attitude ne dérange pas les autres adhérents. L’ambiance est détendue, mais studieuse.

Renseignez-vous également sur la tolérance à passer des appels dans l’espace commun. Si c’est interdit, quelle est la solution ? Si toutefois vous êtes obligé de vous extraire du coworking pour passer un appel, est-ce que ceci convient à votre manière de travailler ?

De la même façon, il faudra vous questionner sur la « confidentialité » des données que vous échangez par téléphone avec vos clients. Si vous faites un métier soumis à la confidentialité, vous ne pourrez pas travailler dans un espace de coworking. Vous n’êtes pas avocat ni sous-traitant pour l’armée ? Alors c’est bon !

Question planning, quelle consommation de cet espace de coworking envisagez-vous ? Si vous comptez vous y rendre tous les jours, il est peut-être préférable d’opter pour un espace où vous pourrez stocker vos affaires plutôt que de promener votre PC avec vous toute l’année. Votre dos vous en remerciera. Méfiez-vous, car tous les espaces de coworking ne proposent pas ce type de solution.

Un meeting Skype avec un gros client : existe-t-il un système de location de salle de réunion, facturé à l’heure, dans votre coworking ? Si ça ne vous arrive jamais, tant mieux, mais il vaut mieux s’être posé la question en amont plutôt que d’avoir de mauvaises surprises.

 

Des doutes ?

Vous vous êtes posé toutes les questions ci-dessus et avez encore des doutes ? Le mieux est encore de demander une journée d’essai. Qu’elle soit payante ou gratuite, elle vous permettra en tout cas de juger par vous-même de l’ambiance.

Des expériences atypiques en espace de coworking ? N’hésitez pas à nous les communiquer, nous sommes friands d’anecdotes !

Besoin d'un accompagnement linguistique ?

Nos super chefs de projets sont là pour vous aider !

(Visited 194 times, 1 visits today)