Alice, l’une de nos Chefs de projet, partage avec nous son expérience avec la gestion de projets de traduction assermentée. Elle nous informe sur les points importants à prendre en compte lors d’une demande concernant ce type de traduction. 

La traduction assermentée est une discipline un peu à part dans le monde de la traduction. Les traducteurs sont différents et les clients aussi !

Beaucoup de demandes émanent de la part des particuliers qui en ont besoin pour valider un visa, une demande de permis de travail, ou tout autre document qui nécessite des pièces justificatives comme des extraits d’acte de naissance ou des diplômes.

Le prix est relativement facile à fixer : un forfait pour la traduction assermentée d’un document d’état civil ou un diplôme. Une tarification au mot pour les autres documents.

Mais là où le problème se complique, c’est qu’il y a des règles différentes selon les pays, et un gros stress à chaque projet, car nous autres, chefs de projet, ne sommes pas spécialisés dans la législation de tous les pays du monde ! Et le pire, c’est que nos clients sont souvent peu informés…

Ex : un client qui me fait faire un devis pour la traduction de ses diplômes cet été, à aucun moment il ne spécifie qu’il souhaite une traduction assermentée. A l’époque je ne me méfie pas malheureusement et presque 4 mois après il revient vers moi en me demandant « qu’est-ce qui atteste que cette traduction est bien assermentée puisqu’il n’y a pas de tampon ? » car le gouvernement américain lui refuse son visa de travail…

Même chose pour les documents sources, pour certains gouvernements, il faut que les clients aient obtenu une copie certifiée conforme de ce document source dans leur mairie avant de l’envoyer au traducteur qui doit également tamponner le document…alors que pour d’autres pays un document source scanné et tamponné par le traducteur assermenté suffit voire même parfois le document source certifié par le traducteur n’est pas obligatoire ! Je comprends mes clients à qui cela semble bien opaque…et j’essaye de les aider.

Comme le dit le proverbe « chat échaudé craint l’eau froide », c’est pourquoi maintenant j’opte pour la solution suivante :

« Monsieur le client, merci de passer par TradOnline pour cette demande de traduction assermentée. Je comprends votre urgence mais je vous invite à valider les points suivants…etc…etc. ». Le délai urgent ok mais…ne pas confondre avec précipitation…pour le bien de tous… !

Si vous avez besoin d’une traduction assermentée, n’hésitez pas à contacter l’un de nos chefs de projets ou à faire une demande de devis sur notre site.

(Visited 192 times, 1 visits today)