Vous êtes une entreprise qui s’est lancée très récemment dans l’e-learning et vous souhaitez que vos salariés s’engagent dans une démarche apprenante ? Vous êtes au bon endroit ! Nous allons vous donner quelques trucs et astuces pour que votre stratégie soit efficace !

 

E-learning : quelle motivation ?

Le prérequis à tout apprentissage est évidemment la motivation des salariés à apprendre. Si vos salariés n’ont pas envie de confronter leurs compétences aux évolutions du marché, s’ils n’ont pas envie d’évoluer, votre stratégie d’e-learning risque bel et bien de tomber à l’eau. Avant tout chose, assurez-vous que la formation fasse partie de la culture de votre entreprise.

Si en revanche la motivation est au rendez-vous, il vous reste tout de même plusieurs étapes à franchir pour accrocher votre public. Le contenu proposé doit être de qualité, mais la présentation et l’interactivité des supports doivent également vous préoccuper.

Pour qu’un cours soit retenu, il faut que le salarié puisse le parcourir facilement. Favorisez les liens hypertextes qui vont permettre à l’apprenant de s’aider de supports externes pour compléter sa connaissance s’il le souhaite.

 

E-learning : quel contenu ?

Pour ne pas perdre l’attention de votre salarié, nous vous invitons à ne pas trop vous éparpiller et à ne conserver que les informations qui permettront d’apporter une valeur ajoutée à sa formation. Le but d’une formation e-learning n’est pas d’être exhaustive, mais concise et ayant une forte valeur ajoutée. Si l’apprenant ne cerne pas, dès le départ, la valeur ajoutée, il risque très probablement de décrocher.

Attention : ce qui vous semble important l’est peut-être moins aux yeux de votre salarié ! Essayez donc de penser « à sa place » pour mieux cibler le contenu de vos cours.

 

E-learning : quelle solution pour mes salariés ?

Par ailleurs, rien ne sert d’utiliser une solution de gestion des formations e-learning hyper interactive (très tendance) si toutefois ce support ne parle pas à vos apprenants. Il faut bien entendu également adapter la solution retenue à son public. Votre public est-il souvent en déplacement ? Si oui, pensez par exemple à une solution qui offre une application mobile.

De manière générale, favorisez le jeu, les quiz, les cas pratiques, qui vont permettre aux apprenants d’être dans une démarche participative.

Si cependant la solution que vous retenez permet d’évaluer l’engagement de vos apprenants, c’est encore mieux. Ainsi vous pouvez adapter votre communication RH au jour le jour, en fonction des formations que vous souhaitez mettre en avant.

 

E-learning : quelle stratégie adopter ?

Notez également que si la démarche d’e-learning permet au salarié d’être autonome sur le plan du développement de ses compétences, il est tout de même conseillé de mettre en place un suivi. L’e-learning, pour être efficace, doit s’inscrire dans votre stratégie RH globale.

Pour inciter les salariés à prendre ce temps de formation, il est conseillé de définir avec eux des créneaux prévus à cet effet dans leur emploi du temps, de leur suggérer de couper leur messagerie et de fermer leur porte. Ainsi, vous obtiendrez de meilleurs résultats que si votre apprenant est branché en « multitâche » : une oreille connectée à votre cours d’e-learning, une autre à l’écoute de l’open space, et les deux yeux rivés sur un email important. C’est trop pour un seul cerveau !

Par ailleurs, de plus en plus d’entreprises incitent également leurs salariés à créer des contenus de formation destinés aux autres collaborateurs de l’entreprise. L’idée étant qu’en entreprise, la connaissance est souvent détenue par les salariés eux-mêmes.

Ces nouvelles pratiques sont en pleine expansion, boostées par le développement digital des entreprises.

Quelles seront les prochaines étapes ? À vous de nous le dire !

 

 

(Visited 73 times, 1 visits today)