Blog Trad Online

Blog collectif de l'équipe de Trad Online

Traducteur, traductrice, découvrez le coworking, une nouvelle manière de travailler !

Chers travailleurs de l'ombre, chers indépendants, chers traducteurs, 

Beaucoup d'entre vous travaillez depuis votre domicile, ce qui présente des avantages il faut en convenir, mais peut parfois être pesant. Pour savoir si vous êtes fait pour le télétravail, répondez au petit questionnaire ci-dessous : si vous répondez oui à plus de 3 des affirmations suivantes, peut-être est-ce le moment de penser à une solution alternative !

❏  je me lève vers 11h et je travaille jusqu'à minuit – ou le contraire ;

❏  j'ai un stock de pantalons informes mais ultra confortables pour travailler, sinon le pyjama c'est bien aussi ;

❏  je parle à plus de gens par Internet / téléphone qu'en vrai dans une journée ;

❏  je parle aussi à mon chat / chien et dans les cas extrêmes, à mon ordinateur ;

❏  j'ouvre plus de 10 fois par jour la porte de mon frigo ;

❏  par contre j'oublie parfois de manger ou je déjeune à 15h30 ;

❏  j'oublie aussi le café et m'en rappelle quand il est froid ;

❏  je gère de front mon travail et les tâches domestiques ;

❏  je peux passer plusieurs jours sans sortir. 
 

Si vous vous reconnaissez alors sachez que tout n'est pas perdu, qu'il existe une solution ! Ce n'est ni la bibliothèque (trop silencieux) ni le MacDo du coin (trop bruyant) mais un espace de travail prévu pour les travailleurs nomades, qui cherchent à partager un espace et un peu de chaleur humaine, en plus du café.

Ce concept porte le nom de "coworking" et permet à des télétravailleurs et freelances de retrouver une vie sociale, de partager des bonnes pratiques et de s'entraider. Au-delà d'un simple bureau partagé, il y a une vraie dimension collaborative et d'échange, et de plus en plus de villes proposent ce type d'espace, à des prix pour l'instant très variables. L'avantage est le zéro contrainte : on peut décider d'y aller à la journée ou au mois, et il n'y a aucune obligation !

Pour une liste non exhaustive des espaces existants, consultez la carte interactive de ZeVillage.

Et pour plus de détails, regardez cette petite vidéo (en anglais) ! 

6 Commentaires

  1. Si on coche toutes les cases… et qu’on ne s’en trouve pas plus mal, c’est grave docteur ??

  2.  
     
    Qui sait si les indépendants, traducteurs et autres rédacteurs, ne vont pas rencontrer des personnes avec qui ils pourront créer des offres communes !? Par exemple, convaincre les développeurs web que l'écrit doit être soigné, les traductions itou !
    Il est toutefois piquant de constater que le mot "coworking" remplace systématiquement le "travail collaboratif" (certes plus long) ou le co-travail, que même nos amis canadiens francophones ont du mal à promouvoir : http://abrico.co/
    Voir aussi : 
    • Le cotravail : l'expression d'un besoin http://patrick3394.posterous.com/le-cotravail-lexpression-dun-besoin
    • Les collègues sont devenus des coworkers : http://consultantsautonomes.com/2011/02/les-collegues-sont-devenus-des-coworkers/
    • Le colunching : jusqu'où ira la co-nnerie ? : http://patrick3394.posterous.com/le-colunching-jusquou-ira-la-co-nnerie 
     
     
     

  3. @Gina : hmmmm… grave je ne sais pas, mais personnellement je trouve ça assez déprimant de passer plusieurs jours enfermée, j'en reviens à regretter les transports en commun et le plaisir de s'habiller le matin pour montrer aux collègues la nouvelle jupe / robe / écharpe :p
    @Patrick : merci pour ces articles et voyez, je n'avais même pas connaissance du terme "co-travail" – il faut dire que co-working a ce côté pratique de désigner à la fois le concept et le lieu… mais je vous rejoins sur le côté mutualisation des compétences, c'est un excellent moyen à la fois de sortir de sa routine et découvrir d'autres métiers, mais aussi de développer son réseau professionnel et trouver des clients par bouche-à-oreille, voire concevoir une offre avec d'autres co-wo… co-travailleurs ;)

  4. Bonjour! Idée est géniale! si ce n'est déjà pas trop tard dans certains cas :) Communication, partage, vie sociale – c'est bien, mais l'habitude, le confort et encore l'habitude font que cela va prendre pas mal de temps pour instaurer ce concept à l'extérieur des grandes villes.
    Et puis… le fameux "individualisme" français…

Trackbacks

  1. Traducteur, traductrice, découvrez le coworking, une nouvelle manière de travailler ! | Trad Online | Les secrets de la traduction | Scoop.it
  2. Simplifiez-vous la vie avec Dropbox ! Pour les traducteurs (et les autres)... | Trad Online

Laisser une réponse

Please note: comment moderation is enabled and may delay your comment. There is no need to resubmit your comment.

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.